2018

 

Comme chaque année depuis la vidange du paln d'eau, nous procédons à un alevinage en carnassiers et gardons, cette année nous avons déversé 70 kg de brochet, 20 kg de  sandre et 150 kg de gardon.

  

 

 

 

______________

2017

Cette année encore courant octobre  nous avons procédé à un nouvel alevinage au plan d'eau du Vallon :

100 kg de brochet, 50 kk de sandre et 300 kg de gardon. (Attention à la nouvelle réglementation)


    

    

     

 

Tous ces poissons proviennent de la  pisculture du Roset à Montuel "Coopépoisson" dans le département de l'Ain en plein coeur de la la Dombe.


 

  Coopépoisson est le principal producteur de poissons d’étang en France.

Cette coopérative regroupe aujourd’hui 150 adhérents coopérateurs et gère directement la pêche de plus de 350 étangs qui représentent une surface d’eau de plus de 2.800 ha dont 2.200 sont pêchés tous les ans et 600 ha sont en culture (avoine, orge, blé).                      

                                                                                                                 






 

La Dombe : (Ain)

La Dombe première région française  (entre Saône, Rhône et Jura) est composée par plus de 1.200 étangs représentant une surface en eau de près de 10.000 hectares.

La Dombes produit du poisson d’eau douce depuis des siècles. Si les choses ont considérablement évolué depuis, la Dombe à conservé le caractère extensif de sa production piscicole.

La coopérative pêche chaque année plus de 350 étangs en Dombes du mois de septembre au mois de mars.

Leur organisation et leur matériel, leurs  permettent de pêcher traditionnellement mais dans des  conditions optimum afin de garantir le bien-être des poissons pour minimiser leur stress ce qui permet de préserver leur vitalité et la qualité de vos empoissonnages.

                           


Ils disposent de plus de 40 bassins en terre de 300 à 5.000 m2 pour la conservation et le stockage des poissons vivants sur une surface totale de près de 8 hectares.

Un dispositif innovant :

La  pêcherie dispose également d’un site spécial (2 Ha), isolé et alimenté par un circuit d’eau indépendant, leur  permettant de séparer les espèces de poissons dites “sensibles” (brochets, black Bass et truites) aux maladies contagieuses (SHV/NHI).

Les carpes, les gardons, les tanches, les sandres, etc. sont stockés sur le site principal (6 Ha).

Ce dispositif de site principal et secondaire, unique en son genre, permet à Coopépoisson de limiter ainsi les risques d'une éradication générale en exposant un seul de ses deux sites.

La qualité est leur  priorité :

Des contrôles sanitaires réguliers (analyse de la parasitologie interne et externe, et de la virologie) sont effectués par la direction des services vétérinaires de l’Ain, et permet de surveiller la qualité de nos poissons.

Les poissons sont mis en viviers d'eau courante pour le dégorgement avant les transports longue distance, seule manière d'assurer une parfaite arrivée de vos poissons de repeuplement.

L’accessibilité directe des camions de livraison aux bassins de stockage de la pêcherie garantit la rapidité de chargement et la qualité de vos empoissonnages.


_________

                                                         

                                                          2016

                            Nouvel Alevinage au Plan d'eau du Vallon

 Comme nous l'avions annoncé en assemblée générale, un second alevinage de carnassiers et de gardons a été effectué courant octobre.

100 kg de Brochets, 50 kg de Sandres, 300 kg de Gardons et 25 kg de Black Bass dans l'Arroux

 

____________

2015

Alevinage Plan d'eau du Vallon

Jeudi 21 janvier, parti de très bonne heure, nous sommes allés récupérer les  gardons issus de la pêche du plan d’eau qui étaient stockés dans une Réserve de pêche de la fédération de pêche de Saône et Loire situé à Ormes prés de Simandre.

Nous avons été accueillis par les membres de l’AAPPMA  « les Amis du Port » présidé par Bernard Pichet qui ont la gestion du  plan d’eau, la pêche a été dirigée par les techniciens de la fédération de pêche.

La pêche a débuté à 8hoo pour se terminer à 11h00, le tri du poisson c’est fait assez rapidement, très peu de nuisible à part quelques perches soleil et de grosses brèmes.

                                    

    

.Une fois les poissons triés et rincés, ils ont été stockés dans un camion vivier avec oxygène de la fédération de pêche pour que le transport se passe dans de bonnes conditions.

   

Tous les gardons ont retrouvé le plan d’eau.

   

___________

Alevinage Carnassiers et Gardons

Mercredi 16 décembre, nous avons poursuivi  l’alevinage du plan d’eau :  200 kg de sandres, 200 kg de brochets, 100 kg de perches et 300 kg de gardons ont été déversés.

   


Début janvier, 500 kg de gardons stockés à Ormes retrouveront les eaux du plan d’eau.

________

Retour des Carpes au Plan d'eau

 

 Lundi après midi, avec l’aide du Carpiste Club  du Morvan et quelques bénévoles nous avons relâché les carpes qui avaient été prélevées lors de la vidange du 9 novembre et stockées dans un étang à Grury géré par l’AAPPMA de Bourbon Lancy présidé par  Mr Christian Lapetite.

Ce n’a pas été une mince affaire, le niveau du lac étant très bas, un seul endroit pour les déverser au niveau du déversoir.

 

Pour éviter de blesser et  vu la grosseur de ces  poissons,  le pisciculteur et Alain Mercier (Garde Fédéral) n’ont pas eu le choix de monter dans les bacs.

    

    

(Photo Bastien Migault)

Nous allons poursuivre l’alevinage au plan d’eau,  Sandres, Brochets et 300 kg Gardons ou viendront s’ajouter les 500 kg prélevé lors de la vidange seront déversés les semaines à venir.

La pêche au plan d’eau du Vallon sera fermée jusqu’à l’ouverture de la truite : le samedi 12 Mars.

Nous tenions à remercier chaleureusement tous les bénévoles venus nous préter mains fortes ainsi que les membres de l' AAPPMA de Bourbon Lancy,  sans eux, il aurait été très difficile de ramener les carpes et les tanches en un temps aussi court.

 


Alevinage Plan d'eau du Vallon